intégration sensorielle

A la découverte de l'intégration sensorielle chez les enfants (INS)

L'intégration sensorielle (INS Intégration Neuro-Sensorielle) est le processus intégrant une information reçue sensoriellement que ce soit via l'environnement autour de nous ou bien de notre organisme.

L'intégration sensorielle : qu'est-ce-que c'est ?

L'intégration sensorielle est le processus intégrant une information reçue sensoriellement que ce soit via l'environnement autour de nous ou bien via notre organisme. L'information reçue est traitée par le cerveau puis le corps va réagir à cette information par un geste, par un comportement, etc.

Une bonne intégration sensorielle signifie un bon traitement de l'information reçue par le cerveau et une bonne coordination des mouvements, du comportement et des gestes.

 

intégration sensorielle

Cette vidéo vous expliquera en quelques minutes l'intégration sensorielle :

Nous avons tous cinq sens :

  • le toucher
  • la vue
  • l'ouïe
  • l'odorat
  • le goût

Dans l'approche de l'intégration sensorielle, on y ajoute deux autres sens :

  • la proprioception
  • le système vestibulaire

L'intégration sensorielle passe majoritairement par trois sens qui sont le toucher, la proprioception et le système vestibulaire.

Le toucher est le premier sens que développe le bébé dans sa vie intra-utérine. Il va apparaître après seulement quelques semaines de vie via la pression exercée par le liquide amniotique sur sa peau et ne cessera ensuite de se développer.

La proprioception est la perception consciente et inconsciente de notre corps de ressentir la position de notre corps pour ensuite s'orienter dans l'espace et faire des mouvements. Ce sont des récepteurs au niveau des os, des muscles, des articulations et des tendons qui vont envoyer l'information nerveuse au cerveau. Exemple : se maintenir debout sur un pied, mettre un élastique dans ses cheveux, jouer à la corde à sauter, ...

Le système vestibulaire fait partie du système de l'oreille interne. C'est ce qui nous permet de maintenir l'équilibre face à la gravité. Le système vestibulaire est en lien avec la vue et la proprioception.

Les dysfonctionnements de l'intégration sensorielle

intégration sensorielle enfants

Certains enfants ont un dysfonctionnement dans le traitement neuro-sensoriel. Ils peuvent par exemple traiter toutes les sources reçues avec la même importance. Le cerveau ne traite normalement pas toutes les sources reçues de la même manière, il s'agit de la modulation sensorielle. Cette modulation sensorielle s'acquiert au fur et à mesure de la vie.

 

Un bébé au début de sa vie va être effrayé par le moindre bruit puis va ensuite les intégrer et faire la distinction entre les bruits connus et inconnus.

Quand il y a un dysfonctionnement du traitement neuro-sensoriel, du bruit dans un centre commercial, une source lumineuse trop puissante, trop de personnes autour de lui, sont autant de sources qui vont paraître insupportable pour une enfant.

Lorsque la réaction est exagérée et trop fréquente, il y a un dérèglement de cette modulation sensorielle cela peut se manifester par une hyperréactivité ou une hyporéactivité.

photo anna jean ayres

Pour aider ces enfants, une approche neuro-sensorielle a été développée par Anna Jean Ayres, une ergothérapeute californienne dans les années 1960 et est celle développée dans de nombreux pays occidentaux. Il s'agit de l'intégration sensorielle (ou intégration neuro-sensorielle, INS).

L'approche développée par l'ergothérapeute Jean Ayres permet d'évaluer les difficultés de l'enfant  à travers les réponses de son système nerveux ou d'une situation. Puis cette approche propose des solutions pour construire ou reconstruire les bases neuro-sensorielles mal installées chez lui. L'objectif est de créer et de réorganiser les chemins des neurones là ils font défaut. Cette approche respecte le rythme de l'enfant, ses difficultés et ses sensibilités.

Les espaces repensés par l'INS L'Intégration Neuro-Sensorielle

Les ergothérapeutes, des professionnelles de la santé savent poser un bilan sur l'intégration sensorielle de l'enfant et peuvent ensuite l'aider si besoin. Ils peuvent avoir des espaces disponibles pour aider ces enfants, ces espaces sont pensés en fonction de l'intégration sensorielle. Ils possèdent du matériel adapté comme par exemple une balançoire, un coussin d'air, des bacs de texture, une bodyball, une plateforme vestibulaire, etc. En voici quelques exemples ci-dessous provenant du site Hoptoys.

intégration sensorielle matériels

Pour en savoir plus sur l'intégration sensorielle :

Isabelle Babington, ergothérapeute, formatrice en intégration neuro-sensorielle et qui a co-fondé la Maison des enfants extraordinaires (MEEX) a écrit ce libre "l'enfant extraordinaire, comprendre et accompagner les troubles des apprentissages et du comportement chez l'enfant". Je pense que ce livre pourra aider certains d'entre vous :

"Maladresse, évitements, distraction, hypersensibilité... Et si le cerveau de votre enfant fonctionnait différemment ? Face à ce constat de plus en plus fréquent, les parents se sentent souvent démunis et culpabilisés. Cet ouvrage vous aide à comprendre les comportements atypiques, compliqués, déroutants, voire envahissants, de votre enfant par le biais de l'approche en intégration neurosensorielle (INS). Elaborée par des ergothérapeutes et enrichie par les neurosciences, PINS pose un regard bienveillant et respectueux de l'enfant en difficulté et de sa famille. Découvrez le parcours de Nathan, Eva, Paul et tant d'autres enfants extraordinaires, vous serez étonné par leurs progrès ! Pour chaque difficulté expliquée (troubles dys-, de l'attention, de la régulation, hypersensibilités, autisme...), vous  trouverez : des clés pour les comportements atypiques et comprendre les origines des difficultés ; la liste des indices qui doivent vous alerter ; des conseils pour accompagner votre enfant et l'aider à retrouver sa confiance en lui, l'envie et la force de progresser."

Références sur l'intégration sensorielle

Hoptoys

Livre blanc d'Hoptoys

IRDPQ (institut universitaire de réadaptation) Canada

CRMC

 

Aviez-vous déjà entendu parler de l'intégration sensorielle ?