relation-enfant-animal-de-compagnie

La relation enfant-animal bénéfique et reconnue

L'animal de compagnie, le meilleur ami de l'Homme est surtout le meilleur ami de l'enfant. Cette relation unique entre l'enfant et l'animal est bénéfique et les aide énormément à grandir sereinement.

Si vous avez eu un animal de compagnie vous savez à quel point les liens entre l’Homme et l’animal peuvent être forts. Si vous n’en avez jamais eu, je suis certaine que vous avez pu l’observer via vos proches. J’avais six ans quand j’ai eu mon premier chien Rouky et j’étais énormément attachée à lui. Il était tout le temps avec ma sœur et moi, il nous surveillait, jouait avec nous et tous les problèmes de l’école s’évanouissaient en sa présence. Puis j’ai eu mon second chien Volga à 14 ans et j’adorais passer du temps avec elle. Savez-vous à quel point ces relations sont bénéfiques pour l’enfant ?

Une Conférence Internationale sur la relation Homme-Animal tous les trois ans

relation-enfant-animal-de-compagnie

Tous les trois ans, l’IAHAIO (International Association of Human Animal Interaction Organisations) organise une conférence dans le monde sur la relation Homme-Animal. La 14ème conférence s’est tenue en 2016 dans la ville préférée des Marseillais, à Paris. Que font-ils lors de cette conférence ? (ils discutent ? oui certes mais pas que). Des chercheurs et des praticiens du monde entier se retrouvent pour échanger et partager sur la relation Homme-animal avec le but qui est bien évidemment de continuer de progresser sur le sujet. Ok, mais concrètement ?

Rien ne vaut des exemples pour illustrer et comprendre qu’ils ne font pas que manger des petits-fours. Un exemple, lors de conférence de Rio en 2001, les bienfaits de l’hippothérapie ont été abordés. En plus des bienfaits de la relation Homme-cheval, d’autres avantages ont été mis en avant cela concerne les personnes atteintes sur le plan neurologique ou musculaire. En effet, quand ces personnes montent à cheval, elles sollicitent des muscles qui les aident dans leur rééducation. Un autre exemple ? Celui de la solitude et du réconfort de l’animal. Dans ces conférences la relation enfant-animal est évidemment mise en lumière. Vous voulez en savoir plus ?

Qu’en est-il de la relation enfant-animal ?

enfant-animal-de-compagnie

Un bébé ou un enfant en contact avec un animal se sentira dans un climat de confiance et aura une sensibilité vers les animaux plus développée.

formulaire-les-parents-creatifs

Votre chérubin apprendra à prendre soin de lui et sera à l’écoute du monde animal. De plus l’animal a un vrai pouvoir de thérapie, l’enfant en plus de jouer avec lui pourra aussi toujours trouver du réconfort. Le chien n’est-il pas le plus fidèle ami de l’Homme ? L’animal familier est toujours attentif à l’état émotionnel de l’enfant et l’enfant trouvera en lui un confident qui ne le jugera pas et qui sera toujours patient.

Lors de la conférence à Rio des chercheurs ont d’ailleurs démontré que la présence d’un animal à l’école favorisait le développement psychologique et social de l’enfant et augmente les capacités d’apprentissage dans de nombreuses matières.

L’animal va créer une meilleure ambiance et améliorer les relations entre les enfants.

enfant-animal-de-compagnie

Voici une étude intéressante rapporté par Jérôme Michalon dans sa thèse « L’animal thérapeute » : « Dans un article de 1983, Friedmann et al. s’intéressent au lien entre le contact avec un animal de compagnie et pression sanguine. L’équipe a mesuré la pression sanguine et le rythme cardiaque de 38 enfants dans diverses situations : repos, discussions, lecture ; avec et sans la présence d’un chien inconnu des enfants.

Les données physiologiques enregistrées et analysées statistiquement montrent des réductions significatives de la pression sanguine dans les conditions « lecture » et « repos » lorsque l’animal est présent. Les auteurs notent que cette présence a un effet réducteur plus important quand le chien est présent au début de l’expérience que lorsqu’il est introduit au milieu de celle-ci. De ces données, ils concluent que la présence de l’animal « pourrait » constituer un bon outil dans le cadre de la psychothérapie à destination des enfants.»

Et pour finir, voici un extrait de la thèse de Julie Nadeau « Les relations entre l'attachement à un animal de compagnie, le bien-être subjectif et le soutien social des personnes présentant un problème de santé mentale ».

Cet extrait met en avant une fois de plus les bienfaits de cette relation enfant-animal. « Trois études ont même observé l’existence d’une corrélation positive entre l’attachement des enfants à leur animal de compagnie et leur développement social, notamment quant au degré d’empathie dont ils font preuve envers les autres enfants (Bierer, 2000; Poresky, 1996; Vidovic, Stetic et Bratko, 1999). Le degré d’attachement à un animal de compagnie est également relié positivement avec le degré d’estime de soi des enfants ayant participé à l’importante étude de Lookabaugh Triebenbacher (1998). Quant à Van Houtte et Jarvis (1995), ils soutiennent qu’il existe une relation positive entre le fait, pour un préadolescent, d’être en contact avec un animal de compagnie à la maison, son estime de lui-même et son autonomie. »

Qui étudient cette relation Homme-animal et enfant-animal ?

animal-enfant-chat

En plus des thèses qui sont consacrées sur ce sujet, plusieurs universités, fondations étudient ces relations telles que la fondation Adrienne et Pierre Sommer en France ou encore CENSHARE (Center to Study Human Animal Relationships and Environments) à l’Université du Minnesota. Pour connaître la liste complète des membres de l’IAHAIO, c’est ici.

Surtout ne prenez pas un animal si vous n’êtes pas sûr de pouvoir vous en occuper, ne soyez pas le prochain à abandonner votre chien sur les bords de l’autoroute !

Que pensez-vous de cette relation enfant-animal ? Avez-vous observé une complicité entre votre enfant et votre animal de compagnie ?

Références

formulaire-les-parents-creatifs